Test de jeu / Xbox 360 / Zone of the Enders Collection

Zone of the Enders Collection

Zone of the Enders Collection

FaceBook Twitter
Envoyer

Hideo Kojima n'est pas l'homme d'un seul jeu et si tout le monde connait la saga Metal Gear, le talentueux développeur est également l'auteur de Zone of The Enders. Deux jeux sortis sur PS2 uniquement il y a maintenant plus de dix ans. Le premier des deux titres avait à l'époque créé la sensation avec la présence de la demo de Metal Gear Solid 2 dans le boitier. Un artifice habile qui avait permis au jeu de se vendre bien au-delà des espérances. Aujourd'hui, les deux épisodes débarquent sur Xbox 360 dans une version HD entièrement remasterisée et, l'histoire se répète, avec la demo de Metal Gear Rising Revengeance en bonus. Suffisant pour vous faire craquer ?


History Repeating
Si les fans et amateurs d'anecdotes auront noté que la demo de Metal Gear semble indissociable de l'histoire de la saga Zone of The Enders, il ne faudrait pas pour autant occulter les qualités indéniables des deux jeux. Avec son tarif très attractif, cette compilation HD a également le mérite de proposer pour la première fois sur une console Xbox (360 ou non) ces deux jeux qui ont marqué les esprits. Kojima oblige, il faut avouer que le scénario et surtout les ambitions narratives et de mise en scène sont assez étonnantes pour des jeux de cette époque. Les deux Zone of The Enders vous plongent dans un univers futuriste où l'humanité a colonisé les planètes du système solaire. Différentes factions s'affrontent pour le contrôle des planètes et de la Terre avec en première ligne des Robots géants qui s'inspirent largement de ceux des célèbres mangas Maccross et Evangelion. Le parallèle avec ce dernier ne s'arrête pas là puisque dans le premier jeu vous incarnez un enfant qui va se retrouver malgré lui aux commandes d'un de ces puissants robots, le Jehuty.

Zone of the Enders Collection - 8Zone of the Enders Collection - 14Zone of the Enders Collection - 9Zone of the Enders Collection - 6


Le rapport entre ce jeune garçon confronté aux horreurs de la guerre dans une station spatiale civile et l'IA du Jehuty est d'ailleurs le fil rouge du premier opus. Notre héros va tenter de s'échapper de la station et de sauver un maximum de personnes sur son chemin. Malheureusement si le scénario est agréable la structure du jeu est ultra répétitive avec d'innombrables aller-retours et la désagréable impression de tourner en rond, voire même de se faire balader afin de gonfler de manière artificielle une durée de vie tout simplement famélique. Il ne vous faudra pas plus de 4 heures pour parvenir au combat final. Pendant ces quelques heures, il vous faudra combattre les mêmes types de Mecha qui sont recyclés ad nauseam. Les combats eux-mêmes ne sont pas particulièrement dynamiques et hormis les affrontements contre les boss qui demandent un minimum de technique le tout est d'une facilité déconcertante. Si l'ambiance est soignée, le jeu accuse également un dépouillement graphique trop fort pour que le joueur ait vraiment l'impression de se trouver au coeur d'une station en perdition. Heureusement la version HD se révèle très fluide et le design prouve qu'il a supporté avec brio le passage au XXIème siècle.

Faster than Lightning?
Alors que le premier opus accuse son âge respectueux et autant de faiblesses dans son gameplay, les choses s'améliorent avec Zone of The Enders 2. Du moins côté gameplay. Le jeu se déroule deux ans après les événements du premier et vous incarnez désormais un ancien soldat du Bahram, la faction qui attaquait la station orbitale dans le premier opus. Le soldat s'est retiré et est devenu un mineur. Malheureusement pour le lui il va être rattrapé par son passé et le conflit. La cinématique d'intro en dessin animée est superbe et le rendu cell sharing n'a pas à rougir grâce à une conversion HD irréprochable, à un détail près. Un détail de taille puisqu'il s'agit du frame rate du jeu qui souffre d'inexplicables saccades lors de certains affrontement et d'un rythme assez lent malgré une profusion d'ennemis à l'écran. Un regret donc mais qui ne doit pas masquer l'impressionnante qualité du jeu à bien d'autres égards. Le scénario une fois encore, est aussi classique qu'efficace mais surtout le rythme du jeu, volontairement linéaire, est beaucoup mieux maîtrisé.

Zone of the Enders Collection - 11Zone of the Enders Collection - 7Zone of the Enders Collection - 4Zone of the Enders Collection - 5

Zone of The Enders 2 alterne en effet les combats contre des nuées d'ennemis et des duels intenses contre des boss tous plus retors les uns que les autres. Si les premiers ennemis ne vous poseront aucun problème la difficulté du jeu s'envole littéralement par le suite pour atteindre des sommets qui flirteront avec la frustration pour de nombreux joueurs. Le passage du train chronométré est un bon exemple de ce genre de passages mal calibrés. Vu qu'il est impossible de modifier la difficulté du jeu une fois commencé, ne soyez pas trop gourmand pour votre premier run ! Le joueur dispose pourtant de nombreuses armes pour se défendre et là encore on appréciera une jouabilité en net progrès par rapport au premier opus. Les armes sont plus variées, le corps à corps est bien géré et vous pouvez même saisir des objets pour en faire des boucliers ou les lancer contre vos adversaires. Les combats proposent donc avec efficacité des chorégraphies virevoltantes de robots géants qui s'affrontent dans les airs et au sol. Dommage que l'animation ne suive pas toujours le rythme de la danse.



test écrit par

  • Graphismes

    6 / 10

    Si la conversion HD est convaincante et le design vraiment réussi, ZOE 1 accuse son âge avec des décors vides. ZOE 2 s'en sort beaucoup mieux.

  • Jouabilité

    7 / 10

    Rien à dire sur la jouabilité malgré une gestion de la caméra qui nous ramène quelques années en arrière.

  • Son

    8 / 10

    Des thèmes électroniques devenus célèbres et de très nombreux dialogues. Sur ce point encore ZOE 2 se révèle beaucoup plus convaincant que ZOE 1.

  • Durée de vie

    6 / 10

    Malgré la présence de deux jeux il ne vous faudra pas beaucoup plus de 10 heures pour tout boucler, et ce malgré la difficulté parfois frustrante de ZOE 2.

  • Fun

    7 / 10

    Si les combats de ZOE 1 sont très répétitifs, ceux de ZOE 2 sont beaucoup plus variés. Dommage que l'action soit devenue si lente.

• Deux classiques enfin sur 360
• Le Chara Design
• La demo de MGR

• ZOE 1 a bien vieilli
• Le frame rate de ZOE 2
• Difficulté mal dosée

6.5 / 10

Verdict

L'intérêt des compilations HD repose sur deux aspects principaux. La qualité du jeu original et celle du portage HD. ZOE 1 n'est certes pas inoubliable mais reste porté par une ambiance unique tandis que ZOE 2 se montre beaucoup plus convaincant sur tous les aspects. On regrettera encore longtemps le rythme un peu lent des combats qui dénature l'esprit de la saga et ces inoubliables combats sur PS2. Cependant si vous n'avez pas eu la chance de découvrir le jeu à sa sortie, cette compilation ne souffrira pas de cette comparaison à l'écran. Reste un jeu de combats de robots géants portés par un scénario solide et des cinématiques qui n'ont pas à rougir face aux productions actuelles puisqu'elles sont réalisées à partir d'un Dessin Animé. Au final, la compilation intéressera avant tout les nostalgiques qui voudraient se frotter à nouveau à ZOE 2 et à sa difficulté coriace mais aussi à tout ceux qui seront séduits par cette saga qui a marqué les esprits à l'époque au point qu'un troisième épisode a été annoncé récemment et accueilli comme il se doit par les fans du travail de Kojima.

- / 10

Le verdict des lecteurs

Vous avez joué à ce jeu ? Donnez votre avis !

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Envoyer


publicité

Infos Jeu

Zone of the Enders Collection

Zone of the Enders Collection

6.5 / 10

[articles disponibles]

[médias disponibles]