Toute l'actu des consoles Microsoft: news, tests, et vidéos de jeux Xbox, Xbox 360 !

>Vous êtes ici : Accueil » Xbox » Destroy All Humans! 2 » Test

Test de jeu / Xbox / Destroy All Humans! 2

Destroy All Humans! 2

Destroy All Humans! 2

FaceBook Twitter
Envoyer

Après avoir envahi les Etats-Unis et le siège de la Maison Blanche, Crypto le Furon furieux nous revient dans une nouvelle aventure qui s’annonce toute aussi mouvementée. En effet, alors que nous sommes en pleine guerre froide - le jeu se situant dans les années 60 - les Russes passent à l’attaque à la grande surprise de notre E.T. tout gris, celui-ci ayant préféré draguer les minettes plutôt que de faire de la politique. Par chance, il a survécu à l’attentat qui lui était destiné. Et devinez qui va en payer les frais…

Faites la guerre, pas l’amour !

Voilà le slogan de cette suite qui nous met tout de suite dans l’ambiance. En effet, le maître mot dans le jeu est destruction, mais tout ceci avec une touche d’humour tout simplement géniale. Crypto est un extra-terrestre qui ne mâche pas ses mots, soyons-en sûrs ! Depuis que ce dernier s’est vu doté d’un nouvel appareil génital suite à des expériences avec l’ADN des humains dans le premier opus, il est devenu aussi obsédé qu’un Rocco Sifredi (mais de là à ce qu’il soit aussi bien monté, il n’y a qu’un pas). Mais revenons-en à nos Furons ; dès le début du jeu, nous serons attaqué par des agents du KGB que nous aurons vite fait de mettre en pièce. Orthopox, quant à lui, n’a pas eu de chance puisque après un missile lancé par l’URSS sur le vaisseau mère dans lequel il se trouvait le voilà obligé de survivre sous forme d’hologramme frustré. Il faudra suivre alors ses directives pour que tout rentre dans l’ordre (question de point de vue) et partir à l’assaut des humains. Les missions que l’on aura à effectuer sont plus loufoques les unes que les autres, quand il ne s’agira pas de désintégrer nos ennemis. Une trentaine de missions compose la trame principale, plus la trentaine d’autres qui sont facultatives et qui nous feront gagner des bonus comme des armes ou des cellules Furotech. Ces dernières nous permettront de les upgrader par la suite. Pour donner un exemple de quêtes annexes, nous devrons trouver un maximum d’adeptes à la secte de la Braguette Sacrée !

Destroy All Humans ! 2 - 22 Destroy All Humans ! 2 - 21 Destroy All Humans ! 2 - 20 Destroy All Humans ! 2 - 19

Notre petit gris possède une petite panoplie d’armes, plus ou moins puissantes, mais pour la plupart très amusantes. Entre autres, il nous sera possible de désintégrer les humains, de les électrocuter, de les faire valser dans tous les sens, ou mieux encore, de leur envoyer une sonde anale pour faire exploser leur cerveau. Il n’y a pas à dire, les développeurs sont dérangés, et ce n’est pas pour nous déplaire. Mais ce n’est pas tout, comme tout extra-terrestre qui se respecte, Crypto possède également des pouvoirs psychiques. Il pourra faire léviter des objets ou des humains, et les faire valdinguer là où il le souhaite. On peut également extraire des cerveaux, scanner les pensées, ou mieux, prendre possession d’un corps pour pouvoir passer incognito. Mais il faudra être vigilant et ne pas se faire repérer, le cas échéant les témoins iraient illico presto prévenir les autorités. Il nous faudra alors leur faire faire la danse de l’amour libre, et ils oublieront ce qu’ils ont vu. Très pratique en plus d’être amusant. Vous l’aurez compris, les humains sont encore à la ramasse.

Destroy All Humans ! 2 - 18 Destroy All Humans ! 2 - 17 Destroy All Humans ! 2 - 16 Destroy All Humans ! 2 - 15

Faut pas cracher dans la soucoupe !

Quand crypto ne se servira pas des membres qui lui servent de jambes, il pourra se servir de sa soucoupe volante, objet fétiche de l’extra-terrestre de base. A nous alors de faire tout exploser à l’aide de notre rayon de la mort, d’enlever des humains pour faire des expériences plus bizarres les unes que les autres, ou encore se balader ni vu ni connu grâce au camouflage optique. Lorsque notre soucoupe sera dans un sale état, il sera également possible de drainer l’énergie des différents véhicules que l’on trouvera pour ainsi recharger notre bouclier. Plutôt pratique, d’autant plus que la soucoupe n’est pas ce qui se fait de plus solide dans le genre. D’autant plus que si notre niveau d’alerte est à son paroxysme, il faudra vite faire profil bas, sous peine d’être réduit à néant en l’espace d’un très court instant. Destroy All Humans ! 2 possède une difficulté mal dosée, ce qui peut parfois être assez frustrant et énervant. Et le fait que certaines missions se ressemblent peut devenir assez lassant au bout d’un moment.

Destroy All Humans ! 2 - 14 Destroy All Humans ! 2 - 13 Destroy All Humans ! 2 - 12 Destroy All Humans ! 2 - 11

Graphiquement, cette suite est assez jolie, sans pour autant casser trois pattes à un Furon. C’est assez propre, même si on décèle pas mal d’aliasing et une distance d’affichage pas très conséquente. De plus, les personnages sont modélisés très grossièrement, hormis peut-être Crypto, qui a bénéficié d’un peu plus de soin. Mais étant donné que le jeu nous fera voyager à travers le monde en passant des Etats-Unis en Russie, pour finir au Japon, on peut facilement pardonner ces petits écarts, chaque endroit étant assez vaste.

La bande sonore quant à elle est superbe, les doublages étant franchement poilants. On sent que beaucoup de travail a été effectué de ce côté-ci, ce qui renforce l’aspect parodique du titre, et nous fait bien marrer. Les musiques sont dignes des films de série B du genre, ce qui évidemment est voulu, les rendant plus efficaces encore. Il sera même possible de pouvoir les réécouter dans les menus via le jukebox, et on aura même en sus l’honneur de voir un de ces stupides humains se trémousser les ouistitis dessus.A noter qu’un mode coopératif est disponible, ce qui rallonge encore la durée de vie du titre, bien que le jeu n’en soit que plus brouillon, l’écran étant alors divisé en deux.Destroy All Humans ! 2 - 9 Destroy All Humans ! 2 - 8 Destroy All Humans ! 2 - 7 Destroy All Humans ! 2 - 1

Destroy All Humans ! 2 - 6 Destroy All Humans ! 2 - 5 Destroy All Humans ! 2 - 4 Destroy All Humans ! 2 - 3



test écrit par

  • Graphismes

    6 / 10

    Pas franchement beau, sans pour autant être laid, le jeu aurait pu bénéficier de plus de soin de la part des développeurs à ce sujet, cela ne lui aurait fait aucun mal. D’autant plus qu’il faut noter un clipping très présent, qui peut parfois énerver.

  • Jouabilité

    7 / 10

    Elle est tout à fait correcte, on se fait vite aux commandes, bien que celles-ci soient assez nombreuses. La caméra à tendance à n’en faire qu’à sa tête de temps à autre, mais rien de bien gênant.

  • Son

    8 / 10

    Probablement le point fort du jeu, les voix étant tout simplement géniales, ainsi que les musiques parfaitement adaptées au genre. Le tout renforce le style parodique du titre, ce qui n’est pas pour nous déplaire.

  • Durée de vie

    7 / 10

    Composé d’une trentaine de missions pour l’aventure principale, et d’un assez grand nombre de quêtes annexes, DAH 2 tient à peu près ses promesses. Seulement celles-ci se ressemblant souvent, une certaine redondance pourrait pointer le bout de son nez.

  • Fun

    7 / 10

    L’humour est omniprésent, et ne manquera pas de nous faire sourire, voire carrément éclater de rire. Les armes et pouvoirs psychiques feront à coup sur apparaître chez le joueur des crises de sadisme compulsives. Et vous savez quoi, on en redemande.

• Les musiques, les voix et les bruitages
• La durée de vie assez bonne
• L'humour omniprésent

• Les graphismes tout juste corrects
• La redondance des objectifs
• Les lacunes techniques, clipping en tête

6 / 10

Verdict

Destroy All Humans ! 2 est un bon petit jeu sans trop de prétention, et qui nous fait voyager à travers le monde dans la peau d’un extra-terrestre plus drôle que jamais. Même si l’humour est omniprésent dans le titre et rend l’aventure bien plus sympa, il faut quand même avouer que le jeu peut devenir lassant par moment, certaines missions étant assez répétitives. De plus, les graphismes, sans pour autant être moches, ne sont pas très jolis et ternissent un tableau qui aurait pu être beaucoup moins noir si les développeurs avaient eu plus de temps pour peaufiner le titre. Mais pour tout ceux qui aiment la science fiction à la sauce « trash », ce jeu est fait pour eux, à condition qu’ils possèdent une PS2, THQ n’ayant pas daigné sortir la version Xbox sur le Vieux Continent !

- / 10

Le verdict des lecteurs

Vous avez joué à ce jeu ? Donnez votre avis !

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Envoyer


Infos Jeu

Destroy All Humans! 2

Destroy All Humans! 2

6 / 10

[articles disponibles]

[médias disponibles]