Toute l'actu des consoles Microsoft: news, tests, et vidéos de jeux Xbox, Xbox 360 !

>Vous êtes ici : Accueil » Xbox 360 » Le Parrain 2 » Preview

Preview de jeu Xbox 360

Le Parrain 2

Le Parrain 2

FaceBook Twitter
Envoyer

C’est en compagnie de Hunter Smith, Executive Producer, que nous avons pu découvrir Le Parrain II. Le premier n’ayant pas soulevé les foules, ce second opus aura la lourde tâche de redorer le blason de la série.

Agrandissez votre famille : Recrutez les membres de votre famille mafieuse et faites leur gravir les échelons.

Dirigez votre gang : Partez en mission avec 3 hommes de main dont, entre autres, un pyromane, un expert en démolition ou un perceur de coffres… Dirigez-les pendant les combats et déclenchez leur capacité spéciale sur vos rivaux.

L’oeil du Don : Devenez un véritable Don à mesure que vous coordonnez vos actions grâce à la carte en 3D. Protégez votre territoire, défendez vos business, analysez les différents schémas criminels, identifiez de nouveaux monopoles à racketter et choisissez la cible de votre prochaine vendetta.

Attaques à la Main noire : Inspirez le respect comme les gangsters les plus notoires, à base d’intimidation et d’extorsion de fonds. Exécutez les familles rivales avec de nouvelles attaques dévastatrices.

Action & Stratégie : Le jeu combine action et stratégie grâce à l’œil du Don, une représentation de l’environnement en 3D qui permet au joueur de diriger et d’organiser les affaires criminelles de la famille.

La famille en ligne : Emmenez vos hommes de main en ligne et faites leur gravir les échelons de la pègre.

“C’est les affaires” : Revivez les plus grands moments du film dans ce jeu d’action en environnement ouvert inspiré de l’œuvre cinématographique.

Le Parrain 2 - 32 Le Parrain 2 - 31 Le Parrain 2 - 30 Le Parrain 2 - 29

Le Parrain 2 - 27 Le Parrain 2 - 26 Le Parrain 2 - 25 Le Parrain 2 - 24

Le Parrain 2 - 22 Le Parrain 2 - 21 Le Parrain 2 - 20 Le Parrain 2 - 19

Le Parrain 2 - 17 Le Parrain 2 - 16 Le Parrain 2 - 15 Le Parrain 2 - 14


Une réunion au sommet où tous les membres de la famille se partagent les points stratégiques de l’île, casinos, hôtels, etc. Jusqu’à ce que la petite fête de famille éclate en fusillade. Tandis que Michael Corleone est dans la mire du Sénat, les rennes vous reviendront et vous serez donc en charge de remettre la main sur New York, mais également Miami. Avant tout vous passerez par le classique mais désormais obligatoire éditeur de personnage. Une fois dans le vif du sujet, vous repérerez les personnages avec lesquels vous pourrez dialoguez mais aussi interagir physiquement. Ces derniers se voient ciblés par une main blanche de marionnettiste. Lors d’un duel divers choix s’offrent à vous, les classiques coups de poings, vous pouvez choper votre victime par le col, la secouer, lui asséner un coup de genou dans le ventre. Si vous êtes du genre poule mouillée vous risquez de vite vous fatiguer puisque pour courir il faudra se la jouer Track & Field et ainsi user le bouton de votre paddle. Vous pourrez pour vous aider dans vos sales besognes nouer des alliances. Des personnages alliés rejoindront vos rangs, chacun disposera de ses propres caractéristiques : permis de port d’armes de base/spéciale. Sa fonction : incendiaire, sniper, plastiqueur, jouera un rôle stratégique loin d’être négligeable selon les missions. Moult possibilités sont possibles pour accomplir une mission, certaines étant plus radicales. Attention toutefois à ne pas laisser s’échapper des témoins oculaires ou bien vous vous retrouverez vite avec la police à vos trousses. Ces informations étant accessibles via le menu Start, en premier lieu vous apercevrez l’arbre généalogique de la famille, les caractéristiques de chacun des intervenants, leurs améliorations, leurs armes, l’empreinte de la mort, leurs tenues vestimentaire (les hauts, les bas et les différents accessoires). Chaque intervenant peut être sélectionné pour vous épauler ou bien faire diversion à l’autre bout de la carte.

Outre ce premier aspect, le choix vous sera donné de demander à votre équipe de vous accompagner pour accomplir votre mission et ce d’une simple pression sur une touche, de même pour les envoyer à un autre lieu de la carte. Le point le plus marquant réside dans le fait de pouvoir intimider sa victime. Par exemple pour accéder dans un club privé il vous faudra tout d’abord passer lui passer sur le corps. Avant d’en venir aux extrémités, vous pourrez faire pression sur lui, à ce moment une barre de progression apparait. Sur celle-ci on remarque un point de rupture, une fois ce dernier atteint, le videur craquera et vous laissera passer. Une fois le champ libre, vous pourrez rendre visite au patron. Si vous obtenez le monopole sur un marché particulier, vos revenus se verront décuplés et vous permettront d’acquérir différents bonus tel que des gilets pare-balles. Si vous n’êtes pas sûr de votre coup, des gardes du corps se feront un plaisir de louer leur service moyennant un billet de 100$ par jour et par garde du corps. Des véhicules blindés pourront également être débloqués. Malheureusement certains petits détails font que le tableau n’est pas des plus réjouissants : le trafic, les éléments du décor au loin apparaissant subitement devant vous. La démarche de votre personnage ressemble bien plus à un celle d’un robot mal huilé que d’un mafieux. Les dialogues français sont par moment dignes de ceux de séries telles que Dallas. Gageons que la version originale sous-titrée soit de mise pour ainsi nous épargner les doublages parfois assez risibles. D’un autre côté lors d’échauffourées musclées, vous pourrez vous plaquer contre des éléments du décor, les effets pyrotechniques sont du plus bel effet. Si vous arriviez à court de munitions pas de panique, la parfaite panoplie du hooligan est disponible, batte de base ball, coup de poing américain. Les enchainements seront possibles, coups de batte en pleine face, puis insertion de cette dernière dans la bouche, et s’en suit une scène semblable à celle de American History X. Assez sanglant ! Bien évidemment vous pouvez ne pas en arriver jusque là et faire chanter votre victime en la menaçant de divers façon : en lui cassant le bras, puis en bousculant contre une rambarde d’un toit et le bazarder par-dessus bord… Assez difficile de se retenir il faut l’avouer. Et pourtant il faudra la jouer finement dans certaines missions si vous ne voulez pas que l’on retrouve votre corps au fond d’un fleuve.


Si le titre d’Electronic Arts pêche techniquement, il faut bien avouer que les améliorations apportées à la franchise parviendront sans nul doute à ravir les fans du premier opus ainsi que les curieux. La réponse dans nos colonnes le 27 février.

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Envoyer


publicité

Infos Jeu

Le Parrain 2

Le Parrain 2

6 / 10
  • Acheter sur Fnac.com
    Jeu neuf à 26.9 €

[articles disponibles]

[médias disponibles]

publicité